MG B

1964

21 000 €

  • 46 344 Miles au compteur
  • 1.8L, 4 cylindres en ligne par BMC
  • Boite manuelle 4 vitesses + Overdrive

À propos

1964 MG MGB

Avec sa carrosserie de construction monocoque légère et très rigide, la MGB a marqué un carrefour important dans l’évolution de la voiture de sport. C’était l’opposé des châssis tortillards caractérisant les MGs qui l’ont précédé. En fait la MGB a fait preuve d’un tel succès qu’elle fut gardée en production près de vingt ans. C’allait être également le dernier modèle produit dans l’usine historique d’Abingdon et une belle dernière page de l’histoire particulièrement riche des MG sportives.

Animée par un moteur de 1789 cc donné pour 94 chevaux à 5500 TPM, elle était doté des freins à disque avant et des vitres latérales montantes. Même avec un châssis de 3 pouces plus court que la MGA qu’elle remplace, la MG B a néanmoins plus de place intérieur pour les occupants.

Avec son moteur fiable, des freins à disque et une boite 4 vitesses, avec son intérieur en cuir et son volant en bois, la MG B est facile à vivre et la quintessence du cabriolet « so british » !

Modèle présenté

Cette MGB de 1964 a été achetée neuve à Luxembourg par le pilote de chasse de l’Air Force John Varvi, à l’époque stationné en Allemagne.  En consultant l’original de la facture d’achat accompagnant cet automobile, nous apprenons qu’en plus du prix de base de 1978 dollars que M. Varvi a payé pour sa voiture, il a choisi de payer 41 dollar pour le chauffage optionnel, 17 dollars pour la capote escamotable, 21 dollars pour un couvre-tonneau et enfin la non-négligeable somme de 160 dollars pour un Overdrive !

La voiture est rapidement devenue un membre entier de la famille et c’était ainsi impensable que le déménagement de retour aux USA se fera sans elle. En fait elle est restée dans la possession de M. Varvi tout le long et le dossier d’entretien complet atteste que un soin particulier a été apporté à son entretien au fil des années.

Exemple « early » et donc plus rare et désirable, ce modèle est facilement reconnaissable à ses poignées de porte basculantes, se différenciant des modèles ultérieurs à poussoir. La carrosserie californienne est saine et n’a jamais connu la corrosion ou les accidents. Elle porte aujourd’hui un voile de peinture ancien dans sa couleur d’origine, nécessitant une reprise pour être à la hauteur du reste.

L’extérieur bleu ciel est complémenté d’un intérieur noir avec liserait bleu, avec une capote noire neuve. La voiture est équipée de désirables jantes en tôle, une option assez rare.  Au-delà de la rareté de cet modèle à poignées basculantes, cette MGB a tout simplement une histoire hors norme.

Pas une voiture rare, dans le stricte sens quantitatif du terme, sa condition de préservation d’origine et son historique inhabituel lui confèrent néanmoins un intérêt particulier.

.

Vous avez une question ou besoins de nos conseils sur ce modèle ? Appelez-nous !

01 30 79 00 25

L'atelier Retro Roadster à Saint-Germain-de-la-Grange