Porsche 911

1975 - 2.7 S

55 000 €

  • 7 341 Miles au compteur
  • Six cylindres à plat, 2.7L
  • BV manuelle, 5 vitesses

À propos

1975 Porsche 911S

Si jamais une voiture de sport s’est distinguée par sa longévité, c’est bien la Porsche 911 !  En production depuis plus de 50 ans, la 911 a connu beaucoup d’évolutions et même si les versions d’aujourd’hui ne sont que des silhouettes rappelant l’original lointain, l’esprit de la 911 de 1964 est bien vivant.

La philosophie de Porsche a toujours été de continuellement optimiser leurs voitures pour obtenir les meilleures performances d’une plateforme donné et la 911 est peut-être le meilleur exemple de cette approche.  La 911 a démarrée dans la vie avec une carrosserie légère et un six-cylindres à plat de 2.0L logé à l’arrière.  Aujourd’hui les 911 ont des moteurs de 4.0L, quatre roues motrices, des carrosseries déclinées en coupé, targa ou cabriolet, des turbos, des packs d’options visant le circuit et j’en passe les meilleures.

Au fur et au mesure que la 911 a gagné en popularité, elle a développé une notoriété d’une tenue de route douteuse à la limite, surtout entre les mains d’un conducteur pas très doué.  

Ainsi, en 1969 la 911 a subi la première mise à jour majeure. L’empattement a été rallongé de 2.4 pouces et des jantes et pneus plus larges ont été spécifié pour améliorer l’accroche. La nouvelle 911 à châssis long est vite devenue une sensation, et même si elle s’avèrera toujours difficile entre des mauvaises mains, globalement c’était un bond en avant.

La Targa aussi, a replacée dorénavant la vitre arrière souple par du verre, rendant la carrosserie ainsi plus rigide et bien plus agréable à vitesse de croisière. 1970 a marqué la parution de la motorisation de 2.2L, décliné en trois niveaux de performance – T (à carburateurs), E (Einspritzung ou injection) et S, le modèle sport.

Après 1974, un éventail de plus en plus large des pièces de carrosserie sont galvanisés pour protéger contre la corrosion et vers la fin de l’année 1976 la totalité de la carrosserie bénéficiera de la galvanisation complète développée par Thiessen.

Aujourd’hui ces modèles classiques sont les 911 les plus recherchés des modèles de série.

Modèle présenté

Cette 911S de 1975 est un exemple qualitatif du modèle iconique de Porsche. La teinte extérieure « Marron-glacé » contraste d’avantage avec l’intérieur en cuir couleur havanne. Un dossier d’entretien épais rassemble tous les factures d’entretien et restauration mécanique effectué le long des années dans des ateliers spécialisés Porsche.

La carrosserie de cette voiture Californienne est vierge de toute corrosion et ne comporte aucun signe d’accident. Choisie par son premier propriétaire sans toit ouvrant la carrosserie est toujours dans un état impeccable avec des joints souples et un tableau de bord sans fissures. Les alignements et les éléments de carrosserie sont parfaites, les chromes et les baguettes en aluminium aussi.

A l’intérieur du cockpit typique de la 911, on note le bon état des cuirs d’origine et des moquettes. Un poste plus récent, mais devenue lui-même entre-temps de « collection » est la seule entorse à l’originalité.  Les panneaux d’habillage intérieur et les portières sont également en bon état. Le compartiment moteur est d’origine et bien entretenu. Le système d’air conditionné a été revu récemment et fonctionne.

Les jantes Fuchs d’origine sont montées avec des pneus Pirelli neufs de la taille correcte pour la voiture. Le moteur de 2.7L fonctionne bien et avec une sonorité agréable. La boite 5 se passe sans difficulté et toutes les vitesses s’engagent sans drame ou difficulté.

Les modèles 911 des années 70 sont devenu très convoitées et ce survivant Californien est sans doute un exemple exceptionnel.

Vous avez une question ou besoins de nos conseils sur ce modèle ? Appelez-nous !

01 30 79 00 25

L'atelier Retro Roadster à Saint-Germain-de-la-Grange